L’éthique, contre la morale ?

L’engouement dont l’éthique fait aujourd’hui l’objet pose question. Est-ce le signe de la fin de la morale ?

Ou bien, est ce que cela traduit une complexification de nos manières de penser – qui rend toute situation singulière – ?

On met la morale du coté du devoir, du respect, de l’impératif catégorique, et l’éthique, du coté du caractère, du désir, de l’intention. Les deux perspectives sont-elles complémentaires ?

Dans un premier temps nous verrons comment ont émergé dans l’histoire de la pensée les théories morales (avec Emmanuel Kant) et les théories utilisant les concepts de l’éthique (avec Aristote).

Dans un deuxième temps nous évoquerons les débats contemporains autour des questions d’éthique appliquée (éthique médicale, éthique de la reconnaissance, bioéthique, etc)

Ce Café Philo sera ce que nous en ferons. Aussi, n’hésitez pas à venir avec un cas de conscience à étudier, une Charte éthique… ou tout autre élément qui pourrait alimenter notre réflexion.